NATHALIE PRADES CRHA, Conseillère en Ressources Humaines Agréée - Coach Certifée ICF - Salaberry de Valleyfield (Québec Canada)

43 83 76 80 70
Des conseils personnalisés parce que vous êtes unique
Conseils en Ressources Humaines et Coaching Professionnel  à Salaberry de Valleyfield (Québec-Canada)
 

NATHALIE PRADES CRHA, Conseillère en Ressources Humaines Agréée - Coach Certifée ICF - Salaberry de Valleyfield (Québec Canada)

 
43 83 76 80 70
 
Des conseils personnalisés parce que vous êtes unique
Conseils en Ressources Humaines et Coaching Professionnel  à Salaberry de Valleyfield (Québec-Canada)

Curcuma, faisons le point

20 Mai 2020 NATHALIE PRADES Ma trousse naturo

Le curcuma est un rhizome à la couleur jaune si caractéristique. Sa substance principale est la curcumine. C’est elle qui lui confère ses vertus thérapeutiques. 

Véritable trésor de la nature, le curcuma possède de nombreuses vertus pour la santé.

Principales vertus du curcuma 

  • Anti inflammatoire naturel puissant
  • Contribue à la protection des articulations
  • Améliore le confort digestif
  • Maintient la santé du foie et facilite le déstockage des graisses
  • Propriétés anti oxydantes permettant de lutter contre le stress oxydatif
  • Contribue à un bon équilibre nerveux
  • Aide à limiter l’accumulation des graisses

Vous trouverez le curcuma sous différentes formes. Les plus communes sont :

 

  • Racine fraîche,
  • Racines séchées,
  • Épice,
  • Comprimés,
  • Complément alimentaire,
  • Huiles essentielles.

 

Les racines et la poudre de Curcuma à usage alimentaire ne comportent pas de danger et aucun risque pour la santé, si ce n’est évidemment le risque lié à l’allergie. Le taux de curcumine est cependant faible et l’action thérapeutique moindre qu’en complément alimentaire.

Pour choisir un complément alimentaire à base de curcuma, il faut tenir compte de 3 facteurs en particulier :

  • la quantité de curcumine dans la formule
  • sa biodisponibilité (son assimilation)
  • la naturalité du produit

 

Quelles mises en garde?

Le curcuma est à utiliser avec précautions et particulièrement pour les personnes : 

 

  • Souffrant d’une maladie du foie ;
  • Présentant une allergie au curcuma ou à un de ses dérivés ;
  • Souffrant de calculs biliaires ;
  • Sur le point de subir une intervention médicale, dentaire, et ce dans un délai de 14 jours.
  • en cours de Grossesse, allaitement
  • ayant des traitements médicaux ou cures d’autres compléments alimentaires (de nombreuses interactions sont à éviter, un conseil professionnel est indispensable)

Forme libre ou conjuguée

 

Seule la forme libre est véritablement active thérapeutiquement, et est la meilleure forme de curcumine.

Pour augmenter l'assimilation de la curcumine, les fabricants utilisent différentes substances. Elles peuvent être naturelles (poivre, lécithine, gingembre...) mais aussi chimiques (dioxyde de silicium, polysorbates...).

Le gingembre, tout comme la curcumine, possède des vertus anti-inflammatoires. Ils agissent donc en synergie afin de lutter contre les inflammations du corps. Le poivre noir, quant à lui, augmente la biodisponibilité de la curcumine. Certains scientifiques avancent également que le gingembre permettrait, lui aussi, une meilleure assimilation des curcuminoïdes.

En synthèse, n’hésitez pas à saupoudrer vos plats avec du Curcuma mais dès lors que vous souhaitez l’utiliser en complément prenez l’avis d’un professionnel.

Nathalie PRADES - Naturopathe - Lyon - Saint-Priest


Articles similaires

Derniers articles

Débloquer une situation professionnelle avec l’approche de Palo Alto

Coach : l'arme secrète de vos recrutements !

La méthode WOOP pour atteindre tes objectifs

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de L'Omnes

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.